Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Viols et agressions sexuelles : Georges Tron condamné à trois ans de prison ferme

18 février 2021 à 07h06 Par TD
Le maire de Draveil a été immédiatement incarcéré dès sa condamnation.
Crédit photo : Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

L’ancien secrétaire d’Etat a passé sa première nuit en prison, après sa condamnation en appel mercredi 17 février par la cour d’assises de Paris pour des faits de viols et d’agressions sexuelles.

Un ancien membre du gouvernement en prison. Georges Tron a été immédiatement incarcéré mercredi soir, après le verdict de la cour d’assises de Paris. Après onze heures de délibération, elle a condamné le maire de Draveil (Essonne) à cinq ans de prison, dont deux avec sursis.

L’ancien secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique écope aussi d’une peine d’inéligibilité de six ans. Son nom est désormais inscrit au fichier des délinquants sexuels. Des peines qui vont au-delà des réquisitions du ministère public, qui avait par exemple demandé que la peine de l’homme politique soit plutôt effectuée avec un port de bracelet électronique.

Georges Tron était jugé pour viols et agressions sexuelles sur deux anciennes employées municipales à la maire de Draveil. La cour d’assises l’a reconnu coupable des ces faits sur l’une des deux plaignantes. Elles l’accusaient de leur avoir imposé des attouchements et pénétrations digitales entre 2007 et 2010, généralement lors de scènes de triolisme avec son adjointe à la Culture d’alors, Brigitte Gruel. Elle aussi été condamnée : deux ans de prison avec sursis pour complicité de viol et d’agression sexuelle en réunion.

Les deux accusés ont pourtant continué de nier les faits pendant le procès. Ils avaient été acquittés en première instance.