Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Votre employeur peut désormais vous licencier à cause de votre compte Facebook

05 octobre 2020 à 15h47 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Attention, ce que vous postez sur les réseaux sociaux peut vous coûter votre job. Explications.

Vous pensiez qu'avoir votre compte Facebook en mode privé suffisait pour pouvoir poster tout ce que vous vouliez ? Que nenni ! Même si votre compte Facebook est privé, vos posts pourront désormais être retenus contre vous, comme vient de le décider la Cour de cassation dans un arrêt du 30 septembre dernier qui fera jurisprudence. Tout débute en 2014 lorsqu'une cadre de l’entreprise Petit Bateau publie sur son profil une photo de la collection printemps-été à venir. Une image confidentielle partagée avec ses amis Facebook, les seuls autorisés à voir les contenus publiés sur son compte. Malheureusement, parmi eux se trouve une collègue qui s'entretient à ce sujet avec la direction. La cadre est licenciée immédiatement.

L'employeur a un "droit à la preuve"

Comment cela a-t-il pu arriver ? C'est simple : si la justice a reconnu que l’employeur avait atteint à la vie privée de sa salariée en la licenciant pour une image publiée sur son compte Facebook privé, les magistrats ont néanmoins considéré le licenciement comme valable car le "droit à la preuve" le justifiait. En effet, selon les juges, le message incriminé est bien un message privé, certes, mais il est de fait constitutif d'une violation du contrat de travail de l'employée. Morale de l'histoire : le caractère privé d’un compte sur les réseaux sociaux ne protège plus le salarié s’il tient des propos litigieux.