Oradour-sur-Glane : une employée du centre de la mémoire agressée

En juin 1944, 643 personnes ont été massacrées par une division SS à Oradour-sur-Glane.
En juin 1944, 643 personnes ont été massacrées par une division SS à Oradour-sur-Glane.
Crédit: Pixabay

11 août 2021 à 11h16 par Guillaume Pivert

Une visiteuse s’est en pris verbalement et physiquement samedi à une saisonnière lui demandant de présenter son pass sanitaire.

Comme les autres sites touristiques, le centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane* en Haute-Vienne, impose la présentation du pass sanitaire aux visiteurs.

 

Le 7 août, rapporte le Populaire du Centre, un couple s’est présenté à l’accueil. La femme s’en est directement pris à la chargée d’accueil en refusant de présenter son pass, contestant sa légalité. Elle l’a d’abord insultée puis poussée en arrière.

 

La saisonnière, souffrant des épaules s’est vu prescrire trois jours d’interruption temporaire de travail. Une plainte a également été déposée auprès de la gendarmerie de Saint-Junien. L’agresseur, n’a pas été retrouvée. Elle a quitté le site après l’altercation.

 

* En juin 1944, 643 personnes ont été massacrées par une division SS à Oradour-sur-Glane.

 

 

I