Pour les journées du patrimoine, découvrez le château de Valençay dans l’Indre

La construction du château de Valençay remonte au XVIe siècle.
La construction du château de Valençay remonte au XVIe siècle.
Crédit: Commons

17 septembre 2021 à 7h00 par Guillaume Pivert

Le château abrite notamment un théâtre du XIXe siècle qui va être rénové grâce à la Mission patrimoine confiée à Stéphane Bern.

C’est devenu une habitude. Chaque année au mois de septembre se tiennent les journées européennes du patrimoine. Parmi les sites participant ces 18 et 19 septembre, le château de Valençay dans l’Indre.

 

Bâti à partir de 1520 par la famille d’Estampes, il a compté parmi ses illustres propriétaires, un ancien ministre de Napoléon, Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord. Le redoutable chef de la diplomatie de l’Empire l’acquiert en 1803. Il imposera son style en faisant notamment construire en 1819 un petit théâtre, dont il confiera l’aménagement au chef décorateur de l’opéra de Paris. « Beaucoup de troupes de renom y sont passées, on invitait ses voisins, sa famille, ses amis et on y jouait la comédie et la tragédie d’ailleurs », explique Sylvie Giroux, la directrice du château.



Sylvie Giroux

« Une aubaine pour Valençay »

 

Restauré à plusieurs reprises, le théâtre souffre de nombreux problèmes. L’extérieur mais aussi les toitures, les charpentes doivent notamment être repris. Coût estimé, 700 000 euros. Heureusement le site a été inscrit dans la Mission Bern, qui va en financer une partie. « C’est une aubaine car c’est difficile de tout faire, il faut faire des choix et heureusement que la Fondation du Patrimoine nous soutient », dit Sylvie Giroux, ajoutant que « c’est une reconnaissance pour ce que représente le théâtre comme lieu de culture ».

 

Sylvie Giroux

Lors des journées européennes du patrimoine, il sera possible de visiter le théâtre.

 

Samedi, une séance de signatures est organisée. L’historien de l’art Imants Lancmanis viendra présenter son livre sur la Duchesse de Courlande, « La divine Dorothée », qui fut une des confidentes de Talleyrand. Pour y assister, il faut absolument réserver sa place.

 

Dimanche, une randonnée solidaire est organisée en partie dans le parc du château. Enfin, une quinzaine de vieilles voitures seront présentées au public dans la cour des ronds.

 

 

I