Une dessinatrice de BD humoristiques en dédicace à Angers

Mathou
Mathou
Crédit: Mathou Illustrations

5 décembre 2022 à 17h22 par Hugo Harnois

Autrice et illustratrice de bandes-dessinées, Mathilde Virfollet, alias Mathou, est en dédicace à Angers ce mercredi 7 décembre.

« Dans la vie, on fait ce qu’on peut et ce n’est déjà pas si mal ». C’est un peu le crédo de Mathilde Virfollet, alias Mathou, autrice et illustratrice de bandes-dessinées originaire d’Angers. Avec pas loin de dix livres à son actif, la dessinatrice s’est fait connaitre par un style à la fois léger et intime.

100% autodidacte, elle n’a jamais suivi d’études artistiques ni fait d’école de dessin. Elle raconte comment elle voit son métier : « j’aime bien avoir la chance de pouvoir tout faire, de pouvoir varier, j’aime beaucoup la phase d’écriture, trouver le bon mot. Mais j’adore aussi me mettre à dessiner, coloriser. Ce sont des étapes très différentes en termes de temps de concentration. »

 

Déconstruire l’image de la femme ou de la mère parfaite

« Tout plaquer et aller prendre un bain », « Filgoude », « Voir l'apéro au bout du tunnel »… Autant de titres décalés qui font partie de la bibliographie de Mathou. Celle-ci s’attache à faire déculpabiliser son lecteur sur un ton toujours universel, et comique : « c’est plutôt humoristique sur les réseaux sociaux, et je me permets d’aller plus loin dans les BD car j’ai plus de temps, en creusant les peurs et les angoisses ». En souhaitant déconstruire l’image de la femme ou de la mère parfaite, l’Angevine a, par exemple, traité le sujet de la dépression post-partum « qui n’est pas connue et pas très gaie dans la vie d’une mère. »

Autant inspirée par l’univers cinématographique ou musical, l’autrice a également participé à des projets comme des jeux, des puzzles, ou encore des livres de coloriage. Et à l’avenir, elle prévoit un futur livre jeunesse, mais aussi une œuvre sur le rapport au corps, et une bande-dessinée.