Vienne : les anti-bassines mobilisés à Saint-Sauvant

Entre 500 et 1000 personnes se sont mobilisées à Saint-Sauvant dans la Vienne.
Entre 500 et 1000 personnes se sont mobilisées à Saint-Sauvant dans la Vienne.
Crédit: AFP/Philippe Lopez - Image d'archive

6 septembre 2021 à 11h18 par Théo Palud

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce dimanche pour protester contre la construction de réserves d’eau agricoles dans plusieurs départements du Poitou-Charentes.

Ils disent non au projet de bassines agricoles. Entre 500 et 1000 personnes se sont rassemblées hier à Saint-Sauvant dans la Vienne sous l’impulsion du collectif Bassines, non merci. Les anti-bassines protestent contre la construction à venir de 16 réserves d’eau géantes destinées aux agriculteurs. Elles seront majoritairement implantées dans les Deux-Sèvres et le bassin de la Sèvre niortaise, mais aussi dans les zones limitrophes avec la Vienne et la Charente-Maritime.

Les opposants au projet dénoncent leur impact écologique et l’agriculture intensive qu’elles engendreraient selon eux. De plus, ces réserves doivent être alimentées par l'eau des cours d'eau et des nappes phréatiques en hiver, ce qui fait dire aux opposants qu'elles constituent une "privatisation rampante de l'eau au profit de quelques-uns".

Pour leur 8ème mobilisation, ils ont défilé jusqu’au site qui accueillera l’une des bassines sur la commune Viennoise de Sant-Sauvant. Là, ils ont planté symboliquement des pigouilles (perches servant à faire avancer les bateaux à fond plat dans le marais poitevin) tout autour du terrain.

Même si le tribunal administratif de Poitiers a demandé à la coopérative de l'eau des Deux-Sèvres de revoir sa copie pour 9 des 16 bassines prévues, les travaux des premières réserves sont imminents. Les participants ont pu compter sur le soutien de personnalités politiques présentes ce dimanche à l’image de Philippe Poutou, candidat aux prochaines élections présidentielles pour le NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) ou encore Léonore Moncond’huy, maire écologiste de Poitiers.

Les anti-bassines appellent à une nouvelle manifestation le 22 septembre à Niort, où se tiendra le congrès national de la FNSEA, du 21 au 23 septembre.

(Avec AFP)

 

I