Charente-Maritime : une méga-bassine vandalisée par des opposants

Une plainte devrait être déposée par le propriétaire de la bassine.
Une plainte devrait être déposée par le propriétaire de la bassine.
Crédit: Rédaction / Etienne Escuer - Photo d'illustration

6 octobre 2021 à 16h49 par Étienne Escuer

Des opposants ont revendiqué une action contre une bassine de Charente-Maritime, à La Laigne.

Les méga-bassines continuent de faire parler d’elles dans le pays niortais. Alors que les opposants à ces grandes réserves artificielles d’eau s’étaient donnés rendez-vous fin septembre à Niort (en parallèle d’un congrès de la FNSEA), on apprend ce début octobre qu’une action a été menée contre une bassine.

 

« Les Fremens du marais poitevin » et « le Gang du cutter à roulette » revendiquent d’avoir vandalisé la méga-bassine de La Laigne, en Charente-Maritime. Une vidéo expliquant comment démanteler, à coups de cutter, ces dispositifs, a été publiée. Dans un texte publié sur le site lundimatin, les collectifs confient que l’action « est une réponse directe au démarrage du chantier – illégal lui aussi – de méga-bassine à Mauzé-le-Mignon et de la vingtaine d’autres annoncées dans les mois à venir, avant une possible extension de ce modèle écocide au reste du pays ».

 

Le collectif « Bassines Non Merci » a réagi sur sa page Facebook : « BNM annonce depuis 4 ans qu'un passage en force risquait de créer ce genre de situation et que les travaux démarrant, nous ne serions plus en mesure de contenir la colère des habitant.e.s de ce territoire. On y est ! ». Il se demande notamment quelle sera désormais l’attitude des autorités. Du côté des pro-bassines, « La Coop de l'eau 79 » dit « condamner cette énième provocation. Restons du côté du droit, ne tombons pas dans le piège de l'escalade à la violence. »

I