Décès du journaliste et médecin tourangeau Jean-Daniel Flaysakier

Jean-Daniel Flaysakier arborait très souvent un noeud papillon à l'antenne.
Jean-Daniel Flaysakier arborait très souvent un noeud papillon à l'antenne.
Crédit: Capture d'écran JT Antenne 2.

11 octobre 2021 à 15h48 par Étienne Escuer

Jean-Daniel Flaysakier, figure du journalisme médical à la télévision, est décédé à l’âge de 70 ans.

Il arborait à chacune de ses interventions un nœud papillon : Jean-Daniel Flaysakier, journaliste et médecin, figure de l'information santé à la télévision, est mort à l'âge de 70 ans, fait savoir ce lundi 11 octobre son ancienne chaîne, France 2, confirmant une information du journal Les Sables - Vendée Journal. Il a été retrouvé mort jeudi 7 octobre sur une plage des Sables-d'Olonne, vraisemblablement après un malaise.

 

Originaire de Tours, dont il était diplômé de la faculté de médecine, Jean-Daniel Flaysakier, spécialiste du cancer et formé à l'épidémiologie, avait débuté sa carrière de journaliste télé à France 2 (à l’époque Antenne 2) dans les années 1980. Il était devenu une figure familière du grand public jusqu’à son départ à la retraite en 2018. « J'ai fait un travail de journaliste avant tout, au sein d'une rédaction, et avec les règles qui s'appliquent à ce métier », racontait-il à l'époque au Quotidien du médecin. « Le fait d'être médecin, ça permet de décrypter l'actualité médicale un peu plus vite que le collègue, d'avoir un sens critique plus développé par rapport à ce que peuvent dire les experts et puis aussi d'avoir une curiosité à l'égard de sujets moins rebattus. »

 

Ces derniers temps, Jean-Daniel Flaysakier, collaborait avec l'Institut Gustave Roussy pour des actions de lutte contre le cancer du sein. Il animait également le blog santé docteurjd.com et était très actif sur Twitter, notamment pour débattre au sujet covid-19 ou de la politique

 

(Avec AFP)

I