Indre : les salariés d’Alvance Wheels fixés sur leur sort cette semaine

Indre : les salariés d’Alvance Wheels fixés sur leur sort cette semaine
Image d'illustration
Crédit: Pixabay

18 octobre 2021 à 8h31 par Alicia Méchin

Semaine décisive pour les salariés d’Alvance Wheels à Diors dans l’Indre. Les potentiels repreneurs ont jusqu’à ce lundi, midi, pour déposer leur offre.

Les espoirs sont néanmoins minces pour les 287 salariés de cette usine spécialisée dans la fabrication de jantes alu. Ils ont appris la semaine dernière le retrait des deux repreneurs potentiels, incertains sur les volumes possibles de commandes auprès des constructeurs automobiles Renault et PSA.

Tous les espoirs sont néanmoins tournés vers l’entreprise Sotoya de Marseille, spécialisée dans les menuiseries aluminium. Celle-ci négocie avec l’Etat depuis quelques semaines, mais n’a toujours pas déposé d’offres. Peut-être à la dernière minute ?

Le tribunal de commerce de Paris fera un point d’étape ce mardi 19 octobre. les représentants du personnel et des syndicats souhaitent par ailleurs s’entretenir avec la ministre déléguée chargée de l'industrie, Agnès Pannier-Runacher.