Loir-et-Cher : un ancien conseiller départemental mis en examen pour agressions sexuelles

Un ancien élu du Loir-et-Cher a été mis en examen.
Un ancien élu du Loir-et-Cher a été mis en examen.
Crédit: Rédaction / Etienne Escuer

4 novembre 2021 à 12h49 par Étienne Escuer

Un ancien conseiller départemental du Loir-et-Cher a été mis en examen pour des agressions sexuelles sur deux élues.

Le procureur de la République de Blois, Frédéric Chevallier, annonce ce jeudi 4 novembre la mise en examen d’un ancien conseiller départemental du Loir-et-Cher pour agressions sexuelles. Selon la Nouvelle République, il s’agit de Jacques Marier. L’homme de 73 ans est soupçonnée d’avoir agressé sexuellement deux autres élues de la collectivité.

 

Le procureur avait initialement ouvert une enquête préliminaire à l'automne 2020, sur des faits signalés au parquet par Nicolas Perruchot, président du conseil départemental du Loir-et-Cher au moment des faits. Durant l'été de la même année, une première élue s'était plainte auprès du président des agissements de l'un de ses collègues. Nicolas Perruchot avait alors alerté le parquet. L'enquête préliminaire avait ensuite été étendue à des faits concernant une deuxième élue, après les dépôts de plaintes des deux femmes en novembre 2020.

 

Selon le parquet, le suspect, placé sous contrôle judiciaire, conteste les faits. « Ce sont des faits, pour certains anciens, qui ont lieu, en l'absence de témoins », confie le procureur, précisant que « des témoins extérieurs ont apporté des éléments intéressants » lors de l'enquête préliminaire.

 

(Avec AFP)