Insolite

Felicity Huffman : prison ferme pour l’ex actrice de "Desperate Housewives"

14 septembre 2019 à 12h45 Par Mélanie Hroorakvit
Crédit photo : Commons

Accusée d’avoir versé des pots-de-vin pour faire entrer sa fille à l'université, Felicity Huffman a finalement été condamnée à une peine de prison ferme.

Clap de fin pour l’affaire Felicity Huffman. Si cette histoire de fraude à l’université avait soulevé une vive polémique aux États-Unis, le jugement a finalement été rendu ce vendredi 13 septembre, à Boston, après plusieurs mois d’attente. Poursuivie pour avoir versé des pots-de-vin afin de faciliter l’entrée de sa fille à la fac - elle avait déboursé 15 000 dollars pour que sa progéniture puisse bénéficier de 2 fois plus de temps pour répondre à son examen d’entrée, le SAT - l’actrice américaine écope de 14 jours de prison, ainsi qu’une amende de 30 000 dollars (environ 27 000 euros) et 250 heures de travail d’intérêt général.

Une brève incarcération qui lui permettra de « reconstruire sa vie »

En charge de l’affaire, la juge Indira Talwani a déclaré : « J’ai tranché pour une brève incarcération qui vous permettra de reconstruire votre vie… Après cela, vous aurez acquitté votre dette. Sans cette sentence, les gens vous demanderaient à l'avenir comment vous vous en êtes tiré à si bon compte. » Ce à quoi l’interprète de Lynette Scavo a immédiatement répondu « J'accepte la décision du tribunal aujourd'hui sans réserve. J'ai toujours été disposée à accepter la peine infligée par le juge Talwani ». Il faut dire que l’ex desperate housewive s’en sort plutôt bien, elle qui risquait jusqu’à 20 ans de prison, 250 000 dollars d’amende et plusieurs mois de prison ferme.

Pour rappel, dans ce scandale qui a éclaté au printemps, 33 parents sont inculpés pour corruption, dont notamment l'actrice Lori Loughlin. Ils sont accusés d'avoir déboursé des sommes astronomiques pour faciliter l'entrée de leurs enfants dans de prestigieuses universités comme Yale, UCLA, Georgetown ou Stanford… Felicity Huffman a donc été la première de cette liste à répondre de ses actes.