Le président du Loir-et-Cher favorable aux autoroutes gratuites

FORUM
Nicolas Perruchon, président du Loir-et-Cher, souhaite que les autoroutes soient gratuites si la lim
Crédit: Wikimedia commons

29 juin 2020 à 5h00 par Guillaume Pivert

Le président du conseil départemental du Loir-et-Cher n'est pas opposé à une limitation à 110 km/h sur autoroute, mais exige en retour leur gratuité.

Emmanuel Macron rencontre ce lundi, les 150 membres de la Convention Climat. Parmi les mesures sur lesquelles ces Français tirés au sort se sont entendus : l’instauration d’une limitation à 110 km/h sur les autoroutes. Une idée qui fait bondir un grand nombre de conducteurs. Nicolas Perruchot n’y est pas fermement opposé. Le président du département du Loir-et-Cher exige en retour que les autoroutes soient gratuites. Il espère que « le débat sera porté devant le Parlement et devant les Français via un référendum, car un certain nombre de mesures, notamment les 80kmh, qui touchaient les territoires ruraux, ont été prises sans concertation ».

 

Écouter le podcast

 

Et qui dit gratuité des autoroutes, dit fin des concessions aux entreprises privées. Nicolas Perruchot reste flou sur la reprise de leur gestion par l’Etat.

 

Écouter le podcast

 

Tandis que la limitation pourrait être abaissée sur les autoroutes, 330 kilomètres de routes sont repassés à 90 km/h dans le Loir-et-Cher, le 2 juin dernier.

 

Écouter le podcast

 

Au total, une vingtaine de départements ont annoncé le retour des 90 km/h.

I