Musique

Pink : sa décision radicale sur les réseaux sociaux (Vidéo)

23 avril 2019 à 11h55 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : P!NK

Après de vives critiques et autres messages haineux, Pink a pris une décision radicale sur ses réseaux sociaux. Elle s’explique chez Ellen DeGeneres.

Pink est blessée. Ce lundi, la star s’est rendue sur le plateau du Ellen Show d’Ellen DeGeneres. Elle a assuré la promotion de son prochain album Hurts 2B Human attendu le 26 avril et a chanté son dernier single, Walk Me Home. Mais avant de rejoindre la scène, elle s’est d’abord installée dans les fameux fauteuils blancs de l’émission et a évoqué divers sujets, comme les collaborations figurant sur son nouveau projet artistique, sa nouvelle tournée et bien sûr sa famille, et notamment ses deux enfants, Willow Sage, 7 ans, et Jameson Moon, 2 ans. Très fière, Pink n’hésite pas à publier d’adorables photos et autres vidéos de sa progéniture, comme le montre d’ailleurs Ellen DeGeneres à l’image. Mais récemment, la maman de 39 ans a été confrontée à de vives critiques, voire même à de la haine après avoir publié une photo de son petit garçon, sans couche, au bord d’une piscine (vidéo ci-dessous). 

PINK, AU BORD DES LARMES

Pour la première fois à la télévision, Pink est donc revenue sur cet incident. « Il y a deux versions de cette photo. Et pour l’une, je ne m’étais même pas rendue compte. J’y ai vu un pélican qui est venu dans notre chambre et qui y est resté pendant des heures (…). C’était une expérience merveilleuse pour ma famille, et j’ai un gosse de 2 ans et les enfants de 2 ans n’aiment pas porter leurs couches dans l’eau. Et apparemment, il a retiré la sienne. Ça arrive ! Je suis à poil, parfois. Mais les gens ont commencé à dire qu’ils allaient appeler les services de protection de l’enfance parce qu’il n’avait pas de couche. Comment oserai-je faire cela ? Ces commentaires sont si méchants ! », a-t-elle commencé par expliquer avant de poursuivre, la voix toute tremblante : « J’en ai tellement pleuré, car j’adore partager ma famille sur internet, et ce sont des moments de fierté dans ma vie. Je suis plus fière de mes enfants que toute autre chose dans ma vie, mais je ne vais plus publier de photos d’eux désormais ». 

PINK EST BLESSÉE

« Je comprends que les gens me disent de faire attention car je suis célèbre. Ils ont raison, mais il y a une façon plus correcte de le dire. On peut être gentil sur internet. Je suis ouverte à la gentillesse », a-t-elle ajouté. D’ailleurs, quelques minutes plus tôt, au début de son interview, Pink confiait : « Sur les réseaux sociaux, les gens viennent constamment me parler. Certains me disent : ‘’quelle genre de mère êtes-vous ?’’ Bla, bla, bla… (…). Parfois, j’ai le sentiment de pouvoir changer leur état d’esprit. Je suis contre l’injustice. Je n’aime pas l’injustice. Je ne comprends pas à quel point les gens peuvent être courageux sous couvert d’anonymat, mais aussi vulgaires et mauvais. Des esprits mauvais ».