Musique

Pink : une photo de ses enfants au mémorial de la Shoah fait scandale (photo)

16 juillet 2019 à 12h00 Par A.L.
Crédit photo : Pink

C'est à cause d'une photo de ses enfants au mémorial de la Shoah que Pink s'est faite incendiée sur les réseaux sociaux. En revanche, la star a fait taire ses détracteurs.

Il y a quelques mois, Pink, Alecia Beth Moore de son vrai nom, prenait une grande décision sur le plateau du Ellen Show d'Ellen DeGeneres. Tandis qu'elle assurait la promotion de son nouvel album Hurts 2B Human, sorti le 26 avril dernier, la chanteuse s'était installée dans les mythiques fauteuils blancs de l'émission pour évoquer divers sujets tels que ses deux enfants, Willow Sage, 7 ans, et Jameson Moon, 2 ans. C'est à ce moment-là que Pink annonçait à la télévision qu'elle arrêtait définitivement de poster des clichés de ses progénitures sur les réseaux sociaux, suite à de vives critiques auxquelles elle avait été confrontée. 

Les internautes se révoltent

Alors que la maman de 39 ans venait de poster une photo de son petit garçon, sans couche, au bord de la piscine, ses fans étaient montés au créneau. "J’ai un gosse de 2 ans et les enfants de 2 ans n’aiment pas porter leurs couches dans l’eau. Et apparemment, il a retiré la sienne. Ça arrive ! Je suis à poil, parfois. Mais les gens ont commencé à dire qu’ils allaient appeler les services de protection de l’enfance parce qu’il n’avait pas de couche. Comment oserai-je faire cela ? Ces commentaires sont si méchants !", avait-elle expliqué à Ellen DeGeneres avant de poursuivre, la voix toute tremblante : "J’en ai tellement pleuré, car j’adore partager ma famille sur internet, et ce sont des moments de fierté dans ma vie. Je suis plus fière de mes enfants que toute autre chose dans ma vie, mais je ne vais plus publier de photos d’eux désormais". Une décision qui n'aura pas duré longtemps... En effet, la star qui s'est fait vivement critiquée sur Instagram le 8 juillet dernier après avoir posté une photo de son fils au zoo, vient une nouvelle fois de s'attirer les foudres de la toile.

En effet, de passage à Berlin à l’occasion de sa tournée européenne, Pink en a profité pour emmener ses deux enfants au mémorial de l’Holocauste (monument dédié à la mémoire des juifs d'Europe assassinés pendant la seconde guerre mondiale). Jusque là rien de grave... Mais c'était sans compter une photo de cette visite postée sur Instagram qui immortalise les deux enfants courant au milieu des stèles. Il n’en a pas fallu plus pour déchaîner les passions sur le réseau social, certains lui reprochant de manquer de respect aux victimes.

Piquée au vif, Pink a tenu à faire une mise au point qui a mis tout le monde d'accord : "Ces deux enfants sont en réalité juifs, comme moi et l'ensemble de ma famille maternelle". La chanteuse a poursuivi en rappelant un fait important : "La personne même qui a construit ce Mémorial croyait que les enfants étaient des enfants. Pour moi, il s'agit de célébrer la vie après la mort. S'il vous plaît gardez votre haine et votre jugement pour vous". Une belle répartie qui a le mérite d'être claire !