Romorantin : faux diagnostic, vraie amende pour l’hôpital

FORUM
Crédit: Pixabay

17 janvier 2019 à 10h33 par Benoà®t Hanrot

Le tribunal administratif d'Orléans s'est occupé d'une affaire impliquant le centre hospitalier de Romorantin et une de ses anciennes patientes. En 2011, cette dernière avait été trimbalée d'hôpital en hôpital en raison d'un mauvais diagnostic.

Le centre hospitalier de Romorantin vient d’être condamné à verser un peu plus de 95 000€ à une patiente victime d’un AVC en janvier 2011. Sa famille réclamait une indemnisation pour la faute commise par l’hôpital, qui a été relevée par l’expert médical. Selon la Nouvelle République, l’établissement avait diagnostiqué initialement une migraine suite à ses vomissements et une perte de connaissance alors que le scanner avait mis en évidence des signes d’AVC.

I