« Vianney, il n’a pas compris le concept de l’émission » : quand le chanteur agace les fans de « The Voice »

FORUM
Photo officielle de Vianney pour "The Voice"
Crédit: TF1

22 février 2021 à 10h55 par A.L.

Ce samedi 20 février, TF1 diffusait la troisième soirée des auditions à l'aveugle de la dixième saison de "The Voice". Une soirée marquée par l'attitude de Vianney : le chanteur a légèrement agacé les internautes.

C’était encore une belle soirée d’auditions à l’aveugle diffusée sur TF1 dans la dixième saison de l'émission The Voice ce samedi 20 février. Si des talents remarquables se sont présentés face aux coachs, dont le rappeur The Vivi qui a fait l’unanimité avec sa reprise du titre Suicide Social d’Orelsan ou encore Paul’O sur Des armes de Léo Ferré, Vianney a malheureusement agacé quelques internautes. La raison ? Le chanteur se retourne très rarement. "Vianney, il n’a pas compris le concept de l’émission, qu’il faut buzzer parfois pour créer une équipe", a ainsi écrit une téléspectatrice sur Twitter. 

En effet, selon plusieurs twittos, l'interprète de Beau-papa s’est levé à plusieurs reprises pour danser et s'ambiancer, mais n'a pas pour autant décidé de retourner son fauteuil. Un comportement largement pointé du doigt. "Vianney t’abuse franchement ! Te dandine pas si tu buzzes pas. Quelle honte !!", a lancé une internaute. "Vianney n’a pas compris le concept. On n’est pas en boîte de nuit à “The Voice”. Ne te lève pas et ne danse pas pour ne pas te retourner ensuite. C’est moche", a renchéri un autre. 

D'autre part, Vianney a également dû réagir à une autre polémique le concernant. En effet, lors de l'interprétation de The Vivi, un youtubeur âgé de 20 ans, sur Suicide social, une chanson d'Orelsan sortie en 2011, le coach est apparu particulièrement enthousiaste. Certains ont néanmoins trouvé que le chanteur était un peu trop enjoué durant l'un des passages de la chanson, jugé homophobe par plusieurs organisations LGBT+. "C'est marrant comme Vianney, qui chialait la semaine dernière sur un slam anti-avortement, a l'air bien plus en forme sur le passage homophobe de 'Suicide Social'", a déploré le compte Le coin des LGBT+"Certains semblent découvrir "Suicide Social", chanson d'un merveilleux artiste qui dénonce les clichés de ce monde", s'est donc défendu Vianney, avant de remercier "ceux qui ont compris ce texte & [ses] intentions, respectueuses de tous".

Seulement voilà. Ce dimanche 21 février, des internautes ont retrouvé des tweets à caractère raciste et homophobe postés par le candidat  The Vivi en 2017, comme le rapporte TVMag

"Depuis ce matin, je vois de vieux tweets qui ressortent que j’avais écrit quand j’avais 17 ans", s'est alors exprimé le jeune homme. "En relisant ces messages, j’éprouve un sentiment de honte. Ce sont des propos de cours de récré d’un ado inconséquent qui me font froid dans le dos. Je ne pensais pas un mot de ce que j’ai écrit. Je demande pardon à toutes les personnes que j’ai pu offenser avec ces messages honteux", a-t-il ensuite déclaré. Quelques heures plus tard, ITV Studios, la société de production de The Voice, a décidé de mettre fin à son aventure. 

"Nous avons pris connaissance hier des nombreux messages postés par The Vivi il y a plusieurs années sur son compte twitter. Nous avons été extrêmement choqués par ces tweets qui sont à l’opposé des valeurs d’inclusion et de tolérance prônées par The Voice comme en atteste la diversité des talents. Ces messages sont également contraires aux engagements pris par les talents quand ils participent à The Voice. The Vivi a immédiatement présenté des excuses sincères sur son compte Instagram. Mais ces messages restent incompatibles avec nos valeurs et avec sa participation au programme qui s’arrête aujourd’hui", est-il écrit dans un communiqué. Vianney, le coach de The Vivi, n'a pas encore réagi.