Près d’Angoulême : 8 adolescents interpellés pour des faits de violence et séquestration

La police a interpellé les 8 adolescents hier au petit matin.
La police a interpellé les 8 adolescents hier au petit matin.
Crédit: Pixabay - Photo d'illustration

21 octobre 2021 à 7h30 par Théo Palud

Hier mercredi 20 octobre, la police a interpellé 8 jeunes âgés de 13 à 15 ans à Basseau et la Grande-Garenne, près d’Angoulême. Ils sont suspectés d’être impliqués dans des rixes entre bandes rivales, mais aussi dans une affaire de séquestration.

Ce coup de filet de la police hier matin dans les quartiers de la Grande-Garenne et de Basseau, à côté d’Angoulême. 8 adolescents âgés de 13 à 15 ans ont été interpellés par les forces de l’ordre, rapportent nos confrères de la Charente Libre.

Ils sont suspectés d’avoir pris part à des rixes entre bandes rivales, qui ont eu lieu dans le centre-ville d’Angoulême et ses quartiers depuis début septembre. Les mis en cause seraient aussi responsables de violences et de vols notamment à la sortie d’établissements scolaires, dans les quartiers de la cathédrale et du Jardin-Vert, mais aussi à l’espace Franquin.

Un jeune de 16 ans enlevé et sequestré

Selon le journal charentais, ces interpellations ont aussi eu lieu dans le cadre d’une affaire d’enlèvement et de séquestration qui remonte au 4 septembre dernier. La victime est un adolescent de 16 ans, qui a été forcé de rester dans un bus du réseau de transport en commun angoumoisin jusqu’à la Grande-Garenne. Là, il a été séquestré dans une cave du quartier, frappé et dépouillé par la bande de jeunes.

Les gardes à vue des 8 mis en cause doivent être prolongées aujourd’hui.

Cette forte violence au sein des jeunes et plus particulièrement les rixes entre bandes sont prises très au sérieux par les autorités angoumoisines, qui en ont fait une priorité avec le trafic de stupéfiants.