Féminicide de Chauray : 20 ans de prison pour le septuagénaire qui avait tué sa femme en 2017

Le verdict a été prononcé hier par la cour d'assises des Deux-Sèvres.
Le verdict a été prononcé hier par la cour d'assises des Deux-Sèvres.
Crédit: Pixabay - Photo d'illustration

16 septembre 2021 à 9h09 par Théo Palud

Un Chauraisien comparaissait depuis lundi devant les assises des Deux-Sèvres pour l’assassinat de sa femme en novembre 2017. Ce mercredi, il a écopé d’une peine de 20 ans de prison.

La cour d’assises des Deux-Sèvres a rendu son verdict. L’homme de 74 ans qui avait tué sa femme de 69 ans après une dispute à Chauray en 2017, a été reconnu coupable d’assassinat et condamné à 20 ans de réclusion criminelle, après 3 jours de procès à Niort. C’est ce que rapportent nos confrères de la Nouvelle République. Une peine en deçà des réquisitions de l’avocate générale, qui demandait 30 ans de prison assortis d’une peine de sûreté de 20 ans.

Il avait tué et enterré son épouse après une dispute

L’accusé avait tué sa femme, dépressive, à la suite dispute et avait dissimulé sa mort en l’enterrant dans leur jardin. Il avait ensuite signalé aux gendarmes sa disparition mais rapidement les enquêteurs avaient douté de la véracité de ses propos. En décembre, le septuagénaire avait ensuite avoué le meurtre de son épouse, étranglée et frappée à de nombreuses reprises. La préméditation de son acte, pourtant toujours niée par l’accusé, a été retenue contre lui lors du procès.

Il dispose de 10 jours pour faire appel de sa condamnation.

 

I