Info locale

Jonzac : l'ex-chirurgien pédophile visé par une soixantaine de plaintes

12 septembre 2019 à 08h14 Par Lucie Claussin
L'homme accusé d'actes pédophiles est incarcéré depuis 2017.
Crédit photo : Pxhere ©

Du nouveau dans l’enquête visant un ex-chirurgien accusé de pédophilie. Une soixantaine de plaintes de victimes potentielles ont été enregistrées à son encontre.

L’ex-chirurgien de Jonzac soupçonné d’avoir commis 200 agressions pédophiles entre 1989 et 2017, est actuellement visé par une soixantaine de plaintes de victimes potentielles. Un chiffre évolutif, selon l’annonce qui a été faite hier par le procureur de la République de la Rochelle. À l’époque, il avait travaillé en Bretagne, en Indre-et-Loire et en Charente-Maritime. Des potentielles victimes sont toujours recherchées.

C’est suite à la dénonciation d’une petite fille que les agissements de l’homme ont pu être découverts. Il avait notamment chez lui des carnets décrivant ses fantasmes les plus abominables avec des centaines d’enfants. Des poupées cachées sous son plancher avaient aussi été découvertes selon nos confrères de la Charente Libre qui avaient révélé l'affaire.

Le procès du praticien devrait commencer en début d’année prochaine. Âgé de 68 ans, ce dernier reste incarcéré en attendant sa comparution et a reconnu une partie des faits.  Il sera jugé en 2020 devant la cour d'assises de Saintes pour viol sur mineur de moins de 15 ans par personne ayant autorité, agressions sexuelles et exhibition sexuelle.