Orléans : grève sur le réseau TAO le 25 septembre pour dénoncer l’insécurité

Le tram A à Orléans.
Le tram A à Orléans.
Crédit: Rédaction / Guillaume Pivert

20 septembre 2021 à 12h31 par Étienne Escuer

Un appel à la grève est lancé samedi 25 septembre sur le réseau de transport TAO à Orléans.

Alors que le festival de Loire se tient du mercredi 22 au dimanche 26 septembre à Orléans, une grève devrait perturber le réseau de transport en commun TAO le samedi après-midi. Plusieurs syndicats, dont la CFDT, appellent à manifester à 14h ce jour-là place de Gaulle.

 

 

 

Les revendications portent principalement sur la sécurité des salariés, explique le syndicat, qui évoque « des conducteurs et conductrices menacés de mort, des vérificatrices agressés verbalement et physiquement, des bus et tramways caillassés et même des tirs d’arme à feu sur un tramway ». Selon la CDFT, 40 agressions sur des agents et conducteurs auraient été recensés en 2021, dont 31 qui auraient donné lieu à des plaintes. L’an dernier, fin août, ce chiffre s’élevait à 16 mais le premier semestre 2020 avait été marqué par le confinement.

 

D’autres revendications concernent également « l’adaptation des temps de remisage entre dépôts » et « une réelle prise en compte de la pénibilité des services en coupure ». Une réunion est prévue ce mardi 21 septembre avec la direction. Si aucun accord n’est trouvé, des perturbations seront possibles en centre-ville d’Orléans sur les lignes A et B du tramway, selon les syndicats.

I